L'intelligence artificielle, un paradis artificiel ?

 

L'intelligence artificielle correspond à la recherche d'un idéal, un idéal artificiel.

Cet idéal a vocation de remplacer l'être humain ou à lui faciliter de nombreuses tâches.

Cette intelligence artificielle agit comme une drogue dans l'environnement de l'être humain, un paradis artificiel, un faux idéal, un idéal artificiel. C'est un voyage dans un univers psychédélique, en référence aux stupéfiants utilisés dans les années 70 et aux affiches de concert de rock acide. Les motifs asiatiques sont en référence aux opiacés.

"Parmi les drogues les plus propres à créer ce que je nomme l'Idéal artificiel, laissant de côté les liqueurs, qui poussent vite à la fureur matérielle et terrassent la force spirituelle, et les parfums dont l'usage excessif, tout en rendant l'imagination de l'homme plus subtile, épuise graduellement ses forces physiques, les deux plus énergiques substances, celles dont l'emploi est le plus commode et le plus sous la main, sont le haschisch et l'opium. L'analyse des effets mystérieux et des jouissances morbides que peuvent engendrer ces drogues, des châtiments inévitables qui résultent de leur usage prolongé, et enfin de l'immoralité même impliquée dans cette poursuite d'un faux idéal"

 

Baudelaire, Les Paradis Artificiels

Inspirations

 

Paradis Artificiel

L'intelligence artificielle, un paradis artificiel ?

Léna Férat

Designer graphique multimédia

Étudiante à l’École professionnelle supérieure d’arts graphiques de la ville de Paris en année Post Diplôme digital media, je suis une jeune designer graphique multimédia.

Je suis passionnée par les nouvelles technologies et la communication, tout particulièrement par le graphisme et l'interactivité.

 

Pour en savoir sur mon parcours et mes compétences,

rendez-vous sur linkedin.com/in/lenaferat/

Design Léna Férat (CC BY NC SA 3.0 FR)  - mentions légales

Laissez un message

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.